2013 OM Marseille Andre-Pierre Gignac - DPPI
 
Article
commentaires
Football > Ligue des champions

OM - Arsenal : Pour Marseille, Arsenal est une montagne

Pour l'OM, Arsenal est une montagne

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/09/2013 à 19:55 -
Par Eurosport - Le 18/09/2013 à 19:55
D'une large victoire des Gunners, nets favoris à Marseille, à un exploit des hommes d'Elie Baup, nous avons épluché les scénarios possibles pour OM-Arsenal.

Scénario 1 : L'OM subit logiquement la loi d'Arsenal, fin de l'histoire.
47% de chances

On a beau gloser sur les Gunners losers, Arsenal reste un incontournable de la Ligue des champions, habitué à se sortir de la phase de groupes. Dans leur quête d'une onzième 8e de finale consécutif, les Londoniens veulent rapidement poser leur empreinte sur un groupe relevé. La dynamique parle en leur faveur : trois victoires consécutives et le sentiment de planer avec l'arrivée d'Özil quand l'OM n'a plus connu le succès depuis trois semaines et demie. Le rapport de forces entre clubs anglais et français penche aussi du côté des Gunners et c'est particulièrement vrai avec Arsenal, invaincu en dix déplacements dans l'Hexagone (6 victoires, 4 nuls). Mercredi soir, au Vélodrome, les Gunners ont les cartes en mains pour décrocher un sixième succès d'affilée face à un club de Ligue 1.

À savoir : L'an dernier déjà, Arsenal a débuté sa campagne par un succès en France, 2-1 à Montpellier.

DPPI

Scénario 2 : L'OM s'appuie sur sa solidité pour accrocher le nul.
22% de chances

Les Olympiens le reconnaissent eux-mêmes : le solide bloc défensif qui a fait leur force la saison passée s'est fissuré. "Mais le dispositif tactique n'a pas changé, rappelle le capitaine Steve Mandanda. On est donc conscient de ce qu'il faut faire." Si les Marseillais peuvent piocher dans le jeu, on leur fait confiance pour s'investir pleinement et ne rien lâcher. Ces vertus mentales peuvent permettre à l'OM ses deux dernières déconvenues en Ligue 1 (défaite face à Monaco et nul à Toulouse) pour retrouver l'esprit de leur beau parcours de 2012 : les Marseillais n'avaient encaissé que quatre buts en phase de groupe avant de filer jusqu'en quarts de finale.

À savoir : L'OM devra retrouver sa solidité sans Souleymane Diawara, insuffisamment remis de sa blessure à la cuisse.

Panoramic

Scénario 3 : Emmené par Özil et Giroud, Arsenal en colle une belle à l'OM.
19% de chances

Le déplacement à Sunderland samedi a rapidement donné le ton : l'association entre Olivier Giroud et Mesut Özil est destinée à enfiler les buts. Attendu comme Messi, le meneur de jeu allemand a offert une passe décisive à l'international français dès sa première apparition sous le maillot des Gunners. Avec le renfort d'Özil, Giroud se rêve déjà en Soulier d'or européen. "Je me sens bien et avec des coéquipiers qui me donnent de bons ballons, il y a une possibilité", a indiqué l'attaquant d'Arsenal. Touché au genou, Giroud est remis pour le déplacement à Marseille. Malade en fin de semaine, Özil va beaucoup mieux. Le Vélodrome peut trembler.

À savoir : L'OM n'a inscrit que 7 buts en 14 rencontres de Ligue des champions face à des clubs anglais, jamais plus d'un dans le même match.

Scénario 4 : L'OM signe un premier gros coup en faisant tomber Arsenal.
11% de chances

Steve Mandanda a beau expliquer que "ce premier match n'est pas décisif", la densité du groupe F (complété par Dortmund et Naples) oblige à des résultats immédiats. Ça tombe bien, l'OM a quelques atouts à faire valoir pour faire tomber Arsenal d'entrée. "Ils ont un très bon potentiel offensif", n'a pas manqué de souligner Arsène Wenger : Payet ("joueur très créatif"), Gignac ("avant-centre de l'équipe de France"), Valbuena ("meneur de jeu de l'équipe de France") et les frères Ayew ("très dangereux offensivement"). Si l'arrière-garde tient le coup, ces armes offensives peuvent permettre à l'OM de signer un premier exploit.

À savoir : Déjà opposés à Dortmund et Arsenal lors de la campagne 2011/12, l'OM n'avait pris qu'un point face aux Gunners mais avait réalisé le carton plein contre les Allemands.

AFP

Autres scénarios : 1% de chance

Et si l'Olympique de Marseille sortait un match flamboyant et ridiculisait les Gunners ? Par définition, le sport, et surtout le football, est une science inexacte, imprévisible, et c’est pour ça qu’on l’aime. Alors le scénario de la rencontre pourrait encore s’écrire de mille façons. Pour notre plus grand bonheur.

Et vous, quel scénario imaginez-vous ?

 

commentaires


  • MaitreStan18/09/2013 20:42

    Une montagne oui mais la montagne la plus proche de Marseille c'est la montagne Sainte-Victoire! Peut-être un bon signe pour les marseillais!

  • Ibrrrraaaa1118/09/2013 20:34

    Arsenal va manger Marseille. Miiiiiaaaaaamm

  • zarzouna18/09/2013 20:32

    @dan13015 ah bon? a l echauffement peut etre